Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Amap du Marais

Nous aimons les légumes à la folie ! Mais sans maraicher.e pas de bons légumes... alors c'est tout simple! Nous soutenons depuis 9 ans la Ferme de Marconville en lui achetant en direct et en avance, tomates, choux, betteraves, courgettes et autres potimarrons ! De bon légumes, tout bio et quasiment parisiens... la Picardie c'est pas très loin ! Depuis d'autres partenariats se sont noués. Pain, Viande, Huile.... Bonne balade sur notre blog, n'hésitez pas nous retrouver au 58 rue de Vertbois (Paris 3ème) tous les mardis soir de 18h à 20h30!

Que faire avec votre chou rouge? Une soupe extraordinaire et une expérience de chimie amusante!

Publié par amapdumarais sur 20 Janvier 2013, 14:02pm

Catégories : #Recettes

juscho3.jpg

 

Pour la soupe extraordinaire il vous faut: 

 - 1/2 chou rouge 

 - 1 oignon 

 - 1 pomme de terre 

 - 1 cube de bouillon (cube or, poule, légumes…) 

 -  vinaigre de vin

 - sel, poivre

 

1 - Emincer l'oignon

2 - Le faire revenir dans un peu d'huile dans un auto-cuiseur

3 - Ajouter les feuilles de chou débarrassées de leur partie dure (attention, ça tache les mains!) et la pomme de terre coupée en morceaux

4 - Mouiller avec un litre d'eau, ajouter le cube de bouillon

Laisser cuire 15 minutes à feu doux à partir du chuintement de l'auto-cuiseur. 

Mixer, c'est prêt!

 

A ce point de la recette, vous vous demandez ce qu'elle peut bien avoir d'extraordinaire cette soupe… à part cette couleur bleuâtre franchement peu avenante…

 

C'est là qu'intervient l'ingrédient secret: chaque convive assaisonne son bol fumant d'un trait voire une cuillerée de vinaigre de vin, à son goût. Et la soupe se révèle potion magique, dans un beau camaïeu de pourpres et de roses. Un trait de crème liquide et elle se teinte de vieux rose. 

 

Félicitations, vous venez d'inventer une soupe pH-mètre. Encore meilleure -c'est quand même ce qu'on demande en premier à une soupe- saupoudrée de bacon grillé ou coriandre ciselée. 

 

Le secret:

 

Le chou doit sa couleur au pelargonidol, un pigment de la famille des anthocyanes, aux propriétés acido-basiques. Ainsi, les choux sont sensibles à l'acidité des sols, plus rouges dans les sols acides, plus bleus dans les sols basiques. D'où la belle couleur rose de la soupe, révélée par l'acidité du vinaigre. Pour pousser l'expérience plus loin, essayez d'ajouter une pincée de bicarbonate de soude dans votre soupe…

 

Si vous aimez plus la science que la soupe, vous pouvez en faire une expérience très amusante pour les enfants, et très esthétique de surcroît: http://www.jeanduperrex.ch/Site/Chou.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents